Dossier

Alors comme ça, tu aimes… Castlevania ?

On sait que vous êtes nombreux à aimer la saga des Castlevania par ici. A tel point que vient peut-être un moment dans votre parcours de retrogamer où vous vous demandez s’il n’y a pas d’autres jeux du même genre qui mériteraient d’être découverts. La Rétrogamerie vous aide donc dans votre mission en vous proposant une liste de jeux dotés de qualités similaires… C’est parti !


C’est quoi, un “Castlevania” ?

Avant de plonger dans notre trésor de recommandations, prenons un moment pour définir ce qu’est un Castlevania. Au cœur de cette série de jeux se trouve une essence d’aventure gothique, mêlant exploration méticuleuse, combats contre des créatures de la nuit, et une ambiance sombre et envoûtante. Les jeux Castlevania sont célèbres pour leur gameplay exigeant, son univers captivant emplie de folklore et de mysticisme, et leur capacité à nous transporter dans des mondes où le surnaturel rencontre le héroïque. C’est cette combinaison unique qui a d’ailleurs forgé un peu plus tard ce qui est communément appelé le genre “Metroidvania”, caractérisé par des cartes vastes à explorer librement, des améliorations progressives du personnage, et des énigmes complexes disséminées dans des environnements richement détaillés.

La compréhension approfondie de la saga Castlevania révèle une dualité fascinante dans son approche du gameplay. D’un côté, nous avons les titres classiques axés sur l’action, où chaque niveau est une ligne droite vers le boss final, incarnant la pureté du défi de plateforme. De l’autre, il y a les épisodes qui embrassent l’exploration et intègrent des éléments de RPG, offrant une liberté d’exploration dans des mondes interconnectés, enrichis de secrets et d’évolutions de personnages. Castlevania II: Simon’s Quest et Rondo of Blood se tiennent à la croisée des chemins, tissant des liens entre action linéaire et exploration ouverte.

Avec cette dichotomie en tête, explorons des jeux qui résonnent avec l’esprit de Castlevania, qu’ils penchent vers l’action pure, l’aventure exploratoire, ou qu’ils se situent quelque part entre les deux.

Pour les Fans de l’Action Classique

Rastan (Arcade, Master System, MS-DOS, ZX Spectrum…)

Dans ce jeu, vous endossez le rôle de Rastan, un guerrier intrépide dont la mission est de traverser des terres sauvages pour vaincre un dragon maléfique. Armé de votre épée et de votre courage, vous vous frayez un chemin à travers des niveaux truffés de dangers, affrontant une myriade de créatures mythologiques.

L’ambiance de Rastan est une véritable lettre d’amour aux récits d’aventure et de fantasy. Les décors, allant des forêts enchantées aux cavernes gelées, créent une toile de fond riche et variée pour l’action. Chaque niveau est un univers à part entière, peuplé de monstres et de pièges qui mettront à l’épreuve votre agilité et votre réflexion.

La mécanique de jeu de Rastan est simple mais redoutablement efficace, privilégiant une action directe qui rappelle les débuts de la saga Castlevania. Les combats contre les ennemis et les boss sont intenses, exigeant précision et réactivité pour triompher des défis qui vous attendent.

Ghosts ‘n Goblins (Arcade, NES, Amstrad CPC, Commodore 64, Atari ST, Amiga, MS-DOS…)

Ghosts ‘n Goblins se dresse comme une véritable légende dans l’univers du rétrogaming, un titre qui évoque à la fois nostalgie et frissons de frustration. Dans ce jeu emblématique disponible sur une multitude de plateformes, les joueurs prennent le contrôle d’Arthur, un chevalier audacieux dont la quête est de sauver sa bien-aimée des griffes d’un seigneur démoniaque.

Avec son armure pour seule protection, Arthur traverse des paysages cauchemardesques, affrontant des hordes d’ennemis surnaturels. Ghosts ‘n Goblins est réputé pour son degré de difficulté presque punitif, où chaque saut, chaque attaque doit être mesuré avec précision sous peine de retourner à la case départ. Cette exigence rappelle celle des premiers opus de Castlevania, où la persévérance et la maîtrise étaient les clés du succès.

Ce jeu ne se contente pas de tester les réflexes et la détermination des joueurs ; il les invite dans un monde sombre et fantastique, magnifiquement rendu à travers des graphismes et une bande sonore captivants pour l’époque. Ghosts ‘n Goblins est une ode à l’époque où les jeux vidéo étaient à la fois simples dans leur conception et incroyablement exigeants, un must pour ceux qui aspirent à revivre l’âge d’or du challenge en pixels.

Master of Darkness (Game Gear, Master System)

Dans l’ombre de la nuit victorienne, Master of Darkness vous plonge au cœur d’un Londres enveloppé de mystère et de terreur. Ce titre, disponible sur Game Gear et Master System et souvent considéré comme le “Castlevania sur Sega”, est un incontournable pour les amateurs de récits gothiques et de combats contre les forces surnaturelles. Vous incarnez un courageux psychologue, armé d’une canne épée inhabituelle, lancé dans une quête périlleuse pour démêler et stopper les plans maléfiques de Dracula.

Master of Darkness se distingue par son atmosphère captivante, qui évoque les récits classiques d’horreur avec une finesse remarquable pour l’époque. Londres, avec ses ponts enjambant la Tamise et ses ruelles étroites, offre un cadre somptueux pour cette aventure. Chaque niveau est peuplé d’ennemis inspirés du folklore et de la littérature d’horreur, des loups-garous aux fantômes, en passant par des assassins masqués, qui défient le joueur à chaque tournant.

Bien que Master of Darkness mette l’accent sur l’exploration et le combat, il le fait avec une approche légèrement différente de celle de Castlevania. Les sauts périlleux laissent place à une progression plus mesurée, où la stratégie et la précision prennent le pas sur l’action frénétique. Cette nuance, combinée à son ambiance unique et à son intrigue captivante, fait de Master of Darkness une expérience mémorable et envoûtante, une odyssée gothique qui mérite d’être redécouverte par les fans du genre.

Majyuo (Super Famicom)

Majyuo, exclusivité de la Super Famicom, est une pépite méconnue qui mérite toute l’attention des passionnés de récits sombres et de plateformes exigeantes. Le jeu vous transporte dans un univers où le destin d’un homme est bouleversé par un choix déchirant : vendre son âme au diable pour obtenir le pouvoir de sauver sa famille. Cette prémisse tragique sert de toile de fond à une aventure riche en émotions, où la magie noire et les choix moraux tissent une intrigue captivante.

Dans Majyuo, le joueur incarne un sorcier doté de pouvoirs surnaturels, naviguant à travers des niveaux conçus avec une attention méticuleuse pour le détail et l’atmosphère. Chaque écran est un tableau vivant, plein de créatures maléfiques et de décors gothiques qui rappellent l’esthétique et l’ambiance de Castlevania, mais avec une originalité propre. Le gameplay mélange habilement action de plateforme et éléments de puzzle, exigeant du joueur non seulement dextérité, mais aussi réflexion pour progresser.

L’histoire de Majyuo est un voyage émotionnel, où la quête pour sauver vos proches vous amène à affronter des dilemmes moraux et des adversaires redoutables. Cet aspect narratif renforce l’immersion et donne au jeu une profondeur rare pour un titre de cette époque. Majyuo est une œuvre d’art ludique qui combine avec brio les éléments de jeu de plateforme classique à une histoire poignante, offrant une expérience mémorable à ceux qui osent plonger dans ses ténèbres.

Pour les Explorateurs

Castlevania : Symphony of the Night – un titre qui résonne dans le cœur des fans de retrogaming comme le chant mélancolique d’un vampire solitaire au clair de lune. Mais attendez, HKR nous dit que c’est nul ?


Sacrilège ! Bon, d’accord, on sait tous qu’il plaisante (du moins, on l’espère), mais si cette perle de la PlayStation vous a captivé, pourquoi ne pas explorer d’autres horizons gothiques qui pourraient titiller votre soif de chasse aux monstres et d’exploration de sombres châteaux ?

The Maze of Galious (MSX)

The Maze of Galious, joyau de la plateforme MSX, se distingue comme un pilier fondamental dans l’évolution des jeux d’exploration et d’aventure. Son approche innovante mêlant exploration approfondie, résolution d’énigmes complexes, et action ininterrompue, en fait un précurseur du genre Metroidvania bien avant que ce terme ne soit popularisé. Le jeu transporte les joueurs dans un château labyrinthique, où chaque pièce recèle ses propres mystères et défis.

Dans ce titre, les joueurs prennent le contrôle de deux personnages interchangeables, chacun possédant des capacités uniques nécessaires pour progresser dans l’aventure. Cette mécanique de jeu encourage une exploration méthodique du château, poussant à revisiter des zones avec de nouvelles compétences pour débloquer des passages auparavant inaccessibles. Cette interaction entre les personnages et l’environnement crée une expérience de jeu riche et variée, où la découverte et la curiosité sont constamment récompensées.

L’immensité du château de The Maze of Galious et la diversité de ses énigmes font de chaque session de jeu une véritable aventure. Les joueurs doivent user de logique, de patience et d’habileté pour démêler les secrets du château, affronter des ennemis redoutables et triompher des dix grands prêtres qui gardent les clés de la victoire.

Demon’s Crest (Super Nintendo)

Demon’s Crest, un titre emblématique de la Super Nintendo, plonge les joueurs dans un monde sombre et captivant, où le protagoniste, un démon nommé Firebrand, se lance dans une quête pour récupérer les fragments du Crest of Infinity et conquérir les royaumes des démons. Ce jeu se distingue par son univers riche et détaillé, ses graphismes soignés et une bande son mémorable qui accentue son ambiance gothique.

Le gameplay de Demon’s Crest est une véritable ode à l’exploration, offrant aux joueurs une liberté sans précédent pour un jeu de son époque. À travers sept niveaux variés, Firebrand doit user de ses capacités uniques, qui s’enrichissent et se diversifient au fil de l’aventure, permettant d’accéder à des zones auparavant inatteignables. Ces pouvoirs, allant du vol à la destruction d’obstacles, ajoutent une profondeur stratégique au jeu et encouragent une exploration minutieuse de chaque recoin du monde.

Demon’s Crest brille par sa capacité à fusionner action et aventure dans une quête épique où chaque découverte révèle un peu plus de l’univers sombre et complexe du jeu. Avec des boss impressionnants et des énigmes ingénieuses, il défie les joueurs tout en les récompensant pour leur persévérance et leur ingéniosité.

Pour les fans de Castlevania et les amoureux d’aventures gothiques, Demon’s Crest est une pépite du rétrogaming qui offre une expérience immersive et enrichissante, prouvant une fois de plus la richesse et la diversité du catalogue de la Super Nintendo.

Metroid (NES)

Metroid, sorti sur NES, a marqué une révolution dans le monde du jeu vidéo avec son introduction audacieuse dans l’univers de l’exploration spatiale et de l’aventure. Les joueurs prennent le contrôle de Samus Aran, une chasseuse de primes intergalactique, dans sa quête pour déjouer les plans maléfiques des pirates de l’espace et stopper la menace des Metroids sur la planète Zebes. Ce jeu se distingue par sa capacité à fusionner action intense, exploration minutieuse, et narration immersive sans un mot, une prouesse pour l’époque.

L’architecture ouverte de Metroid encourage une exploration sans limites, poussant les joueurs à sonder chaque recoin de la planète alien pour progresser. Comme Alucard dans Castlevania: Symphony of the Night, Samus débloque progressivement de nouvelles capacités et équipements, permettant d’accéder à des zones auparavant inatteignables. Ce mécanisme de jeu crée un sentiment d’avancement et de découverte constant, renforçant l’immersion dans ce monde étranger.

L’ambiance de Metroid est particulièrement remarquable. La solitude de Samus dans les profondeurs de Zebes, combinée à une bande-son mémorable, crée une atmosphère à la fois oppressante et captivante. Cette sensation d’isolement et d’exploration dans un monde hostile résonne profondément avec l’expérience vécue dans les titres de Castlevania, faisant de Metroid un incontournable pour les fans en quête d’aventures sombres et de mystères à élucider.

A la Croisée des Genres

Faxanadu (NES)

Faxanadu, perle de la NES, invite les joueurs dans un univers où fantasy et aventure se rencontrent dans une harmonie parfaite. Vous incarnez un héros sans nom, de retour dans son royaume natal, pour découvrir que le monde d’arbres gigantesques où il vit est désormais corrompu par une force maléfique. Votre quête vous mènera à voyager entre différents royaumes, du pied de l’Arbre Monde jusqu’à ses plus hautes branches, pour restaurer l’équilibre et la paix.

Ce jeu combine brillamment les mécanismes de l’action de plateforme avec des éléments de RPG profonds. Les joueurs collectent de l’or en vainquant des ennemis et en accomplissant des quêtes, ce qui leur permet d’acheter de l’équipement, des armes, et des sorts magiques. L’expérience acquise en explorant et en combattant permet d’améliorer les compétences du personnage, le rendant plus fort et plus apte à affronter les défis à venir.

L’aspect visuel de Faxanadu est remarquable, avec des décors variés et détaillés qui donnent vie à l’univers riche et fantastique du jeu. L’ambiance musicale, à la fois envoûtante et mélancolique, accentue l’immersion dans cet univers fantastique.

En offrant une aventure pleine de découverte, avec une progression caractérisée par l’amélioration continue du personnage, Faxanadu se positionne comme un pont entre les jeux de plateforme action-pur et les aventures d’exploration riches en histoire, rappelant l’évolution vue dans les titres de Castlevania.

Alisia Dragoon (Mega Drive)

Alisia Dragoon sur Mega Drive est une perle rare qui fusionne avec brio action effrénée et exploration méticuleuse. Vous y incarnez Alisia, une guerrière à la recherche de justice pour la mort de son père, armée de pouvoirs magiques dévastateurs. Ce qui distingue Alisia Dragoon, c’est la présence de quatre familiers uniques, chacun offrant des styles de combat distincts et des capacités spéciales.

Cette synergie entre Alisia et ses compagnons introduit une stratégie profonde dans le gameplay. Choisir le bon familier pour le bon défi est crucial, ajoutant une couche supplémentaire de tactique à l’action intense et aux séquences de plateforme. Le jeu vous emmène à travers divers environnements, des ruines antiques aux forêts luxuriantes, chacun regorgeant de secrets à découvrir et d’ennemis à vaincre.

L’exploration dans Alisia Dragoon est gratifiante, encourageant les joueurs à sonder chaque recoin des niveaux pour débloquer des pouvoirs cachés et améliorer leurs capacités. Cette dimension d’aventure, combinée à un gameplay de plateforme dynamique, évoque l’esprit d’innovation et de transition observé dans les séries comme Castlevania, où l’équilibre entre action et exploration forge une expérience de jeu mémorable.

Avec des graphismes impressionnants pour l’époque et une bande-son captivante, Alisia Dragoon est un incontournable pour les amateurs de jeux d’action-aventure, offrant un mélange exaltant de combat, de magie, et d’exploration.

Legacy of the Wizard (MSX, NES)

Legacy of the Wizard est un trésor caché sur MSX et NES, véritable joyau pour les amateurs d’exploration de donjons et de puzzles. Ce jeu vous plonge dans la vie d’une famille inhabituelle, chacun de ses membres doté de compétences uniques, unis dans une quête épique pour vaincre un dragon antique qui menace leur monde. Le jeu brille par son originalité, proposant de choisir parmi les différents membres de la famille pour naviguer dans un gigantesque labyrinthe souterrain, chaque personnage étant adapté à certaines zones et énigmes.

Cette approche novatrice de la gestion des personnages ajoute une profondeur stratégique à l’expérience de jeu. Le joueur doit non seulement maîtriser les capacités de chaque membre de la famille, mais aussi savoir quand et comment les utiliser pour progresser dans le donjon. Cette dynamique crée un gameplay riche et varié, où l’exploration et la résolution d’énigmes prennent une place centrale.

Avec ses graphismes colorés, Legacy of the Wizard offre une ambiance captivante qui éveille l’imagination. Le monde souterrain regorge de secrets à découvrir, de monstres à combattre et de trésors à dénicher, rendant chaque partie unique.

Ce mélange entre action, aventure, et puzzle, assorti à une gestion de personnages innovante, fait de Legacy of the Wizard une expérience inoubliable et une œuvre marquante dans l’histoire du jeu vidéo. Il se distingue comme un précurseur dans le genre exploration de donjons, inspirant les futurs développements dans les jeux d’aventure.


Ces joyaux que nous avons déterrés ensemble ne sont qu’un échantillon de ce que recèlent les archives du gaming. Et dans les méandres de l’exploration et de l’action, nous avons vu que les frontières entre les genres s’estompent, nous invitant à des expériences de jeu toujours plus enrichissantes et variées.

Mais la véritable magie du rétrogaming, c’est vous, chasseurs de monstres et explorateurs de donjons, qui la créez. Votre passion, vos découvertes, vos victoires et même vos défaites, tissent le tissu vibrant de notre communauté. Alors, quelles sont les perles rares que vous avez dénichées dans vos voyages ? Quels sont ces titres méconnus qui, selon vous, méritent de figurer au panthéon aux côtés de nos héros de Castlevania ?

Partageons ensemble nos trésors cachés, ces expériences qui nous ont transportés, émus, ou tout simplement bluffés. Car dans le monde du rétrogaming, chaque jeu a une histoire à raconter, et chaque découverte est une porte ouverte sur un nouvel univers d’aventure !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *