Dossier

De DMA Design à GTA: les Débuts de Grand Theft Auto

L’annonce récente de GTA VI a déclenché une onde de choc dans le monde du jeu vidéo, attisant les flammes d’une franchise déjà légendaire. Depuis son apparition discrète en 1997, Grand Theft Auto a bousculé les conventions en se hissant au rang de phénomène culturel. Avec près d’un demi-milliard de jeux vendus à ce jour, GTA ne se contente pas de battre des records; il les pulvérise. La saga a franchi de multiples frontières, transformant un petit studio écossais nommé DMA Design en un des noms les plus vénérés et parfois controversés de l’industrie du jeu vidéo. De ses humbles débuts à la création des premiers Grand Theft Auto, retraçons le parcours de cette franchise emblématique et explorerons les origines du studio, les personnes-clé qui ont donné vie à Grand Theft Auto, et les grandes forces et innovations qui ont caractérisé les premiers jeux de la série, notamment le premier GTA et Grand Theft Auto II, avant de plonger dans l’univers en 3D qui a révolutionné la saga avec “GTA III”.


Les Humble Débuts de DMA Design

Origines et Fondation

Juste avant GTA, il y eut.. Unirally. Oui ça change !

Avant que Grand Theft Auto ne devienne un nom familier, il y avait DMA Design, un studio de développement basé à Dundee, en Écosse. Fondé en 1987 par David Jones, Russell Kay, Steve Hammond et Mike Dailly, DMA Design a débuté comme une petite équipe passionnée par la création de jeux vidéo. Leur première percée significative fut avec le jeu Lemmings en 1991, un puzzle game qui allait devenir un classique culte grâce à son gameplay inventif et son charme unique.

Premiers Projets et Philosophie de Développement

Le succès de Lemmings a posé les bases de l’approche créative de DMA Design. Le studio s’est rapidement fait connaître pour son innovation et son désir de repousser les limites du jeu vidéo. L’accent était mis sur la création de titres qui offraient une expérience de jeu unique, combinée à une bonne dose d’humour et d’originalité. Un bon exemple illustrant ces propos est Unirally, un jeu de course de… monocycles. Cette philosophie allait devenir cruciale dans le développement du premier Grand Theft Auto.

Les Personnages Clés derrière GTA

Au cœur de DMA Design, une poignée de créatifs visionnaires ont joué un rôle déterminant dans la conception de Grand Theft Auto. David Jones, en tant que fondateur, a apporté sa vision du jeu vidéo en tant que moyen d’expression créative. C’est sous sa direction que l’idée d’un jeu centré sur la liberté d’action et un monde ouvert a commencé à prendre forme. Mike Dailly et les autres membres de l’équipe ont apporté leur expertise technique et créative, fusionnant leurs talents pour créer quelque chose de véritablement novateur.

La Naissance d’une Révolution – Grand Theft Auto

Une conception Innovante

Que de chemin parcouru depuis le premier GTA !

Lorsque DMA Design a commencé à travailler sur Grand Theft Auto, leur objectif était de créer quelque chose de radicalement différent de tout ce qui existait sur le marché. Le jeu a été conçu autour de l’idée d’un monde ouvert où les joueurs pouvaient explorer librement, accomplir des missions de différentes manières, et surtout, où leurs actions auraient des conséquences réelles. Si vous commettiez un crime, la police se mettrait à votre recherche. C’était une rupture avec la structure linéaire des jeux traditionnels.

Le Gameplay de GTA : Liberté et Chaos

Grand Theft Auto s’est distingué par son gameplay non linéaire et ouvert. Les joueurs pouvaient voler des voitures, effectuer des missions pour divers chefs criminels et explorer la ville à leur guise. Cette liberté d’action, combinée à un sens de l’humour noir et une satire de la culture pop américaine, a créé une expérience de jeu unique.

Technologie et Graphismes

Technologiquement, Grand Theft Auto utilisait une perspective en vue de dessus, ce qui était relativement courant à l’époque. Cependant, la manière dont le jeu utilisait cette perspective pour créer un monde de jeu détaillé et vivant était novatrice. Le jeu présentait des villes qui semblaient avoir leur propre vie, avec des piétons, du trafic, et des policiers.

Controverses et Impact Culturel

Dès sa sortie, Grand Theft Auto a déclenché des controverses en raison de sa représentation de la violence et de la criminalité. Malgré (ou peut-être à cause de) cela, le jeu a capturé l’attention du public et des médias, devenant un sujet de discussion populaire. Ce mélange d’attention négative et positive a aidé à propulser la série sur le devant de la scène culturelle.

Grand Theft Auto II – Avant la Révolution 3D

Innovations et Améliorations dans GTA II

Qui n’a jamais tenté de faire exploser en série des véhicules ?

Grand Theft Auto II, sorti en 1999, a affiné et étendu la formule établie par son prédécesseur. Tout en conservant la perspective en vue de dessus, le jeu a introduit un environnement plus dynamique et interactif. Les développeurs ont mis en œuvre des cycles jour-nuit, une caractéristique rare à l’époque, qui influençait le gameplay et l’ambiance générale du jeu.

Une Nouvelle Approche du Monde Ouvert

Avec GTA II, DMA Design a continué à explorer les possibilités d’un monde ouvert. Le jeu présentait une ville plus vaste, divisée en plusieurs districts, chacun avec ses propres gangs et missions. Cette structure offrait aux joueurs encore plus de liberté et de choix dans la manière dont ils voulaient aborder le jeu.

Gangs et Réputation

Une innovation majeure dans GTA II était le système de réputation. Les joueurs pouvaient gagner ou perdre la faveur de différents gangs en fonction de leurs actions, influençant ainsi la disponibilité des missions et la réaction des gangs à leur présence. Ce système a ajouté une nouvelle couche de profondeur stratégique au gameplay.

La Controverse Persiste (et Signe)

Comme son prédécesseur, Grand Theft Auto II a été un sujet de controverse, principalement en raison de sa représentation de la violence et des activités criminelles. Cependant, cette controverse a continué à attirer l’attention sur le jeu et à renforcer sa position dans la culture populaire.

Une Évolution Avant la Révolution

Bien que Grand Theft Auto II n’ait pas apporté de changements révolutionnaires, il a posé les bases pour l’évolution future de la série, en particulier pour son passage à la 3D avec Grand Theft Auto III. Ce deuxième opus a montré que le concept de monde ouvert pouvait être étendu et amélioré, ouvrant la voie à des possibilités encore plus grandes.

Les Fondations d’un Phénomène Mondial

De la 2D à la Révolution 3D

En regardant en arrière, il est clair que les premiers épisodes de Grand Theft Auto ont jeté les bases d’une série qui allait devenir un phénomène culturel et commercial mondial. De l’audacieux GTA original à l’innovant GTA II, ces jeux ont non seulement défini les standards du genre monde ouvert mais ont également repoussé les limites de ce qui était possible dans le domaine du jeu vidéo.

L’Impact Culturel de GTA

Le succès et la controverse entourant les deux premiers Grand Theft Auto ont joué un rôle crucial dans la mise en place de la série comme un pilier du divertissement moderne. Ces titres n’étaient pas seulement des jeux ; ils étaient des commentaires sociaux, des expériences immersives et, pour beaucoup, une forme d’expression artistique.

Vers un Nouvel Horizon

Alors que nous nous préparons pour GTA VI, il est fascinant de voir comment les fondations posées par les premiers jeux continuent d’influencer la série. L’esprit d’innovation, la volonté de prendre des risques et la capacité à raconter des histoires captivantes tout en offrant une liberté sans précédent aux joueurs restent au cœur de la série des Grand Theft Auto.


Avec l’annonce de GTA VI, il est clair que l’héritage de DMA Design perdure à travers l’entité désormais mondialement connus sous le nom de Rockstar, prouvant que les racines solides établies il y a plus de deux décennies continuent de porter leurs fruits. La série Grand Theft Auto est un exemple parfait de la manière dont une vision audacieuse et innovante peut non seulement définir un genre mais également transcender le média du jeu vidéo pour devenir un élément incontournable de la culture populaire mondiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *